dimanche 7 décembre 2014

Opération Pédalo
Opération Pédalo

Jusqu’où peut-on aller pour se débarrasser d’un gouvernement illégitime ?

Marc Baranchot, ancien colonel de la Légion, avait plutôt mal vécu l'afflux de drapeaux étrangers, le soir du 6 mai 2012, pour célébrer la victoire du nouveau président. Il avait alors décidé de passer à l'action. Il pensait qu'il devait le faire pour sauver le pays pour lequel il s'était battu pendant trente ans, au prix de nombreuses blessures. Avec quatorze de ses amis, il avait alors déclenché "l'opération Pédalo ", destiné à préserver au plus vite la France de la catastrophe écolo-socialiste. 

Ce roman-fiction, a tout ce qu'il faut pour séduire un maximum de lecteurs, dans un contexte d'impopularité grandissante de ce gouvernement et de son président. Il se lit en moins de deux heures, et provoque, en moyenne, selon les témoignages recueillis, entre 10 et 20 crises de fou rire. Paul Le Poulpe nous dresse un tableau féroce d'une quinzaine de personnalités de la vie politique et médiatique française.