samedi 17 mars 2012

Thierry Cumps : association + biographie



Je viens de mettre à jour le livre dans lequel je parle de moi et de l'association que j'ai créé.


Bien que ce livre ne soit pas un manuel et qu’il n’apportera rien de concret aux adhérents de l’association CUMPS – association pour la visibilité sur internet – j’ai souhaité l’écrire, puis le mettre à jour au moins une fois par an.

A ceux qui souhaiteraient savoir pourquoi j’ai choisi d’utiliser mon nom pour le nom de mon association, il s’agit simplement du choix le plus pratique à l’époque.
Je m’explique. Quand vous choisissez de créer un nom, vous devez vérifier que celui-ci ne soit pas déjà utilisé. Exemple, la fédération américaine de catch WWF (Word Wrestling Federation) a dû changer son nom pour WWE (World Wrestling Entertainment) en mai 2002. WWF est aussi une ONG internationale de protection de la nature et de l'environnement (World Wildlife Fund).
Mais même si vous êtes le premier à utiliser un sigle, rien ne peut empêcher quelqu’un d’autre d’utiliser le même sigle que vous à moins de prouver votre antériorité et d’être prêt à aller en justice.
En utilisant mon nom de famille, je sais que je n’aurai pas ce genre de problème.
D’autre part, avant de créer mon association pour la visibilité sur internet, j’ai été attaqué sur internet par un énergumène qui a voulu se faire de la pub sur mon nom alors que j’étais créateur de sites internet en tant qu’auto-entrepreneur. Et même si cet énergumène n’était pas doué pour faire des sites internet, il en avait à peu près une centaine (en tout cas au moins 50) et ses simples pages internet réalisées avec un traitement de texte étaient aussi visibles que ma poignée de beaux sites internet.
Bref, j’ai essayé de raisonner le type en vain, j’ai porté plainte en vain aussi puis j’ai été obligé d’arrêter mon activité professionnelle et j’ai eu l’idée de créer cette association. D’abord pour lutter contre ce genre de type qui vous diffame sur internet pour se faire de la pub et vendre ses livres, puis je me suis dit que je pouvais aussi donner des formations sur internet.  D’abord par le biais de sites internet et de blogs, puis en juin 2011, j’ai décidé d’écrire des manuels informatiques.

Certains de mes anciens clients de l’époque m’ont suivi quand j’ai créé l’association CUMPS, de clients, ils sont devenus des adhérents.

A l’heure actuelle, je sais bien que je ne suis plus tout jeune et que je dois transmettre mon expérience tant que je peux encore le faire.

L’informatique a été pour moi une passion, tout comme internet. Je peux transmettre cette passion. Cette passion est aussi un métier et même plus qu’un seul métier, puisqu’il existe des dizaines de métiers liés à l’informatique et à l’internet. Pour ma part, j’en ai exercé quelques-uns : analyste-programmeur, développeur internet, webmaster, responsable informatique, éditeur de logiciels, administrateur réseaux, infographiste, gestionnaire de parc micros, webdesigner, technicien support, etc.

Vous n’avez pas besoin d’apprendre tous ces métiers, un seul suffira s’il vous permet d’en vivre.

Mon souhait serait d’aller vivre dans un pays pauvre comme Les Philippines ou La République Dominicaine afin de former gratuitement les habitants du coin tout en continuant à écrire des manuels de formation en français pour les adhérents francophones. L’association pourrait même avoir plusieurs centres mais pour cela il faut que certains soient prêts à donner de leur temps pour se former et former les autres.

Actuellement, nous n’avons pas assez d’adhésion, et je ne veux pas augmenter le prix des adhésions (même si j’ai créé en 2012 un tarif plus élevé pour les entreprises). Quant à la vente de mes livres, les bénéfices ne sont pas encore suffisants mais je garde espoir.

Certaines associations françaises que je connais ont des budgets annuels qui vont de 50.000 euros à plusieurs millions d’euros. Pour ma part, je serais content si nous pouvions disposer d’un budget annuel de 50.000 euros. Mais comme je l’ai dit, les seuls revenus de l’association sont les ventes de mes livres et les paiements de nos adhérents. Il nous faudrait au moins 1000 adhérents ou que je vende 10.000 livres par an pour que notre association dispose d’un budget de fonctionnement qui nous permette de nous consacrer entièrement à l’association.


Thierry Cumps
Sommaire

LA DERNIERE MISE A JOUR DATE DE MARS 2012
PREAMBULE
SOMMAIRE
REMERCIEMENTS
L'ASSOCIATION CUMPS
Présentation
Le but
Mon rôle dans l’association
Les ressources de l'association
Les besoins de l'association
Les projets de l’association
Les formations
L’ASSOCIATION CUMPS AUX PHILIPPINES
État des lieux des Philippines
L’emploi au sein de l’association
L’internet au centre de nos actions
Installation aux Philippines
BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR
Mon enfance
Ma carrière
Les femmes de ma vie
MA PHILOSOPHIE
On ne vit pas dans un monde de bisounours
Il faut croire en un monde meilleur
Je suis pour la technologie
Je suis contre la pollution
Ce qui a le plus de valeur ne s'achète pas
Le pouvoir corrompt l'homme
Stress, dépression, fatigue nerveuse
Le cadre de vie
La retraite
BILANS DE L’ASSOCIATION CUMPS
Bilan de l’année 2011
Ce qui change en 2012
EN CONCLUSION
QUELQUES PHOTOS